Société d’art et d’Histoire du Mentonnais

Société d’art et d’Histoire du Mentonnais

Association loi 1901, qui a pour but initial « l’étude, la recherche et la diffusion du Patrimoine et notamment tout ce qui touche l’Art, l’Histoire et les Traditions du Pays Mentonnais ».

Articles les plus récents


Articles les plus récents


0 - Comment prononcer le mentounasc pour le lire ?

mercredi 1er avril 2020

La graphie du mentounasc est la graphie mistralienne, approuvée par le conseil d’administration de la SAHM d’octobre 1986. Quelques règles simples provenant de l’ouvrage « Ou Mentounasc à scora » de L. Caperan et J-L. Caserio vous sont proposées.



Revirada « Ou Chapacan » par Solange Mongondry Barbéris

Le Chapacan

Recueilli par Jean-Louis Caserio

Autrefois, le chapacan était chargé du ramassage des chiens errants et de leur mise en fourrière… Un personnage impopulaire d’autrefois ?



Un article du numéro 173 d’Ou Païs Mentounasc

Construire un bassin à l’ancienne

par Renato Penasso
samedi 28 mars 2020

Un article qui vous aidera à faire passer le temps….



Le Sommaire de « Sources et Fontaines »

mercredi 25 mars 2020 par Richard OSICKI

Pour vous faire connaître le numéro 173 de ce numéro d’ Ou Païs Mentounasc, nous vous proposons aujourd’hui son sommaire .
Quelques mots sur la photo de couverture : elle est de Maurice Naret et a été prise près de la source du Borrigo donc sur le territoire de Ste Agnès, sous la route du col des Banquettes.
Au cours de cette période de confinement, nous vous proposerons quelques articles ou extraits des articles qui paraîtront … lors de la reprise



Notre « Ou Païs Mentounasc n°173 » et le confinement

dimanche 22 mars 2020
Pour des raisons que vous connaissez, la Société d’Art et d’Histoire du Mentonnais a pris la décision de différer la diffusion de sa revue “Ou Païs Mentounasc” n° 173 dédiée aux Sources et Fontaines du Pays Mentonnais. La nécessité de confinement pour tous nous amène (...)


Recueilli par Jean-Louis Caserio, revirada de Solange Mongondry Barbéris

Quand le comte de Souvigny passa le col de Tende en 1637

Quoura ou Counte de Souvigny ha stracoulà ra couala de Tenda en 1637
dimanche 22 mars 2020 par Jean-Louis CASERIO, Solange MONGONDRY BARBERIS

Dans le manuscrit original en trois forts volumes, « les Mémoires du comte de Souvigny », le chevalier Jean de Gangnières, comte de Souvigny (1597-1673) consigna consciencieusement ses observations faites au cours de ses voyages. Celles-ci furent considérées comme très utiles pour l’étude des institutions et des mœurs militaires au XVIIe siècle.
Dans le tome 1er (1613-1638) est évoqué le retour de Souvigny en Piémont par le col de Tende.



Revirada de Claude Lévêque : A faquina de limoù mentounasca

La porteuse de citrons en 1880

par Gustave Labourt, journaliste, dans Le Journal de Menton, en 1880
mardi 17 mars 2020 par Claude Lévêque, Labourt Gustave

Le journaliste Gustave Labourt (1827-1901) tenait une chronique dans Le Journal de Menton. Il y brossait le portrait des personnages typiques de la ville.
Ainsi le 1er novembre 1880 la porteuse de citrons a eu les honneurs de sa plume.



Par Jean-Louis Caserio

A legenda dou liman de Mentan

La légende du citron de Menton
lundi 24 février 2020 par Jean-Louis CASERIO

Les Mentonnais, fiers de leurs citrons, ont inventé une belle légende reprise par les poètes et conteurs locaux. C’est cette légende, en mentounasc et en français, que Jean-Louis Caserio vous propose aujourd’hui avec en encart « Et Menton vaut le Paradis » un poème de Luce George.


Accueil | | | | Statistiques du site | Visiteurs : 227127

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 0