Société d’art et d’Histoire du Mentonnais
APPRENONS LE MENTONNAIS

Seança 19 - A Pesca

dimanche 13 septembre 2020 par Mauri OSICKI - AMPOLINI

.

 DES-E-SETIEMA LECIAN - A PESCA

.
La lecture des textes 1 et 2 peut être écoutée grâce au document « des-e-setiema lecian A Pesca » proposée dans les documents joints ci-dessous.
.
.
1.Quoura Batì intra da scora, aquestou materdì, Barba Jausé ri di :
.
« Se tu vouare anà à pesca deman, nou car mountà e lence ancùi. » Batì è deventà rouss de piejhé.
.
Pian-pianin, dame de geste menuciouse, Barba Jausé staca ou pioumb s’a cima da lença, puhi u dou mousquià. Acò ese pèr pescà au found, ent’u chouate : girele, rouquìe, gobi, baveque, sargui e rascasse. Pèr chapà u peishe bianque, serbu, mùjari, pàgaru, aurade, besugue, car una lença dam’un tap, de pichoù pioumbe e un mousquià s’a cima.
.
« Anerema pescà s’a pouncha dou Cab Marten, sus’e roque » di Jausé. « Mà, tu Batì, crehou qu’aurìe mai envéa d’anà dam’ou goussou de r’amig Chouà ? »
.
« Da segù, me serìa un verou piejhé. E u peishe aurìan vitou fach de pità e d’amourounà-se ent’ou boulhoue. »
.
« Noun sta à fà-te de bila, Batì ! Counoushou ’na calanca douna pourerema pilhà n’en pèr fà una bouana soupa de peishe ! Pourema fint agantà carque grite o grite perouse ent’u pertuse de roque ! »
.
« Caterema de tremourine e carque cournete pèr escà. Pourema avé n’en da u pescahoù s’ou pouart. E pèr u peishe bianque, gardéa ço qu’anema dounà-ri da manjà ! »
.
E Jausé duerbe un pignatan de douna souarte un’ audoù que farìa ben nouhà u peishe rangue o stramourtì ! Carque vermete sautan dou broumej fach de froumai vielh e de mouela de pan.
.
« Serra vite ! » Sguija Batì !
.

 PROUVERBI

.
.
Qù noun pesca noun pilha peishe !
A pu bouana pesca es a pesca catàia (Quand on prend peu de poissons)
.
2.Batì noun ha de cana. Ou coucoulou e a cimeta san stache à casa. Mà Batì ha un boulanten (1) de mai de cinquanta metre.Batì nou’ pesca nan sus’e roque. Batì è soubr’ou goussou de Chouà. Tre còu de rem e san au larg. A marina è quiara e se vehe ent’ou found d’argue, d’arena e de roque.
Tout acò ese de tout’u blu (2) e de tout’u verde e ou sourelh pintà de rouss. Chouà manda a bauda (3). E a barca è pancara arrestàia que Batì fa carà ou boulanten. Ou boulanten noun es encà’ au found qu’una pitagna i ranca ou brass.
.
« Te car tirà-rou ». crìa Chouà.
.
E Batì tira e mounta un peish maravilhous, verd e rouss e jaun e blu, dame d’are largàie, un peish que fa dou kilò !
Mà, au moument de fa-rou sautà ent’ou goussou, un pourpre spounta, chapa ou peish e se rou pouarta vìa. Batì se mete à piourà !
.
Mà Chouà, d’un còu de rem, massa ou pourpre, manda a foùshouna (4) e recampa tout ent’ou goussou ! Batì se mete à ri.
.
Torna una grossa pitagna. Aquestou còu, a spala de Batì è scourlàia... E meme... Ou peish parla !
Batì !... Batì !... dervelha-te !
Mà.… Mà… N’ese pa ou peish… Ese Barba Jausé !
Ese r’oura d’issà-se, Batì... Anema pescà ent’e roque ! Boucan (5) e lence, tout è prount !
.
(1) Ligne à palangre
(2) Blu est invariable : il ne marque ni le féminin ni le pluriel
(3) Gueuse
(4) Fouine
(5) Appât
.
Prouverbi
.
Lançà a poutina pèr pilhà a sardina.
Lauda a marina, mà tene-te sus’a terra.
.
Espressian
.
A de groule que semelhan de barque !
(Se dit pour quelqu’un de mal chaussé, ayant de grands pieds)
.
.

 ESERCICI

.
.
Cerqué pèr ço que sierve d’escà ?
Counoushé u noume de rese de qù se siervan u pescahoù ?
(de qù, de que = dont)
Ço que san e poutine, e bianquete ?
.
.

 GRAMÀTICA

.
.
Le pronom personnel complément
.
Les compléments : me, te, rou, ra, ri, i, r’, en, nou, vou, ru
ex : Barba Jausé ri di, noun sta à fà-te de bila, Batì.
.
Le pronom indéfini « on » se traduit ainsi :
.
le pronom réfléchi « se » prend la place de « on » :
ex : se vehe ent’ ou found, d’ argue ...
.
ou bien par l’emploi de la troisième personne du pluriel :
ex : disan que barba Jausé es un ban pescahoù.
.
« en » et « n’en » et « n-en » et « ’n »
Le « n », « n-en » est utilisé uniquement pour faciliter la lecture. Le pronom est toujours rejeté derrière le verbe conjugué.
ex : ... douna pourema pilhà n-en pèr fà una bouana soupa ...
pourema avé n-en da u pescahoù.
.
.
Counjugacian
.
Le conditionnel des verbes ÊTRE et AVOIR au présent et au passé
.
Èsse (présent)
Serìa (e)
Serìe
Serìa
Serìan
Serìe
Serìan
.
Avé (présent)
Aurìa (e)
Aurìe
Aurìa
Aurìan
Aurìe
Aurìan
.
Èsse (passé)
Serìa (e) stach
Serìe stach
Serìa stach
Serìan stache
Serìe stache
Serìan stache
.
Avé (passé)
Aurìa (e) augù
Aurìe augù
Aurìa augù
Aurìan augù
Aurìe augù
Aurìan augù
.
.
Esercici
.
1.« S’a marina, Fina aurìa mar-couhe »
.
Refaites la phrase en utilisant le sujet proposé et en accordant le verbe.
E tu ? E vautre ? E elu ? E nautre ? E u pescahoù ? E mi ? ...
.
2. Traduire en mentonnais :
.
Tu le penses. J’en ai de reste. Je ne veux plus la voir. Nous pourrions en avoir. J’allais le voir.
.
Je commence à en avoir assez. J’ai voulu t’écouter. Il doit en avoir mis de côté.
.
Celui qui veut m’avoir.
.
3. Traduire :
.
Peut-on pêcher ici ?
.
Comment appelle-t-on ce poisson en mentonnais ?
.
Personne ne vient me voir.
.
On dit que la mer sera calme.
.
.
En document joint ci-dessous, nous avons, comme d’habitude, les différentes traductions.
.
A suivre et à bientôt.
(sahm.diffusion orange.fr)


titre documents joints

13 septembre 2020
info document : MPEG4 Audio
5.4 Mo

13 septembre 2020
info document : Word
16.6 ko

Accueil | | | | Statistiques du site | Visiteurs : 47 / 253292

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Apprenons le mentonnais  Suivre la vie du site 17 - Desesetiema lecian   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 2