Société d’art et d’Histoire du Mentonnais
APPRENONS LE MENTONNAIS PAR SES POEMES

A nouaisha campagna - Mauri Osicki-Ampolini

dimanche 10 avril 2022 par Mauri OSICKI - AMPOLINI

La lecture du poème peut être écoutée grâce au document « Son-17. A nouaisha campagna » proposé dans les documents joints ci-dessous.
.
.
Etude de « A nouaisha campagna » de Mauri Osicki-Ampolini
.
Après avoir enseigné en mathématiques à Aix en Provence, je suis revenue au pays étant d’origine mentonnaise ; ma mère, mes tantes et oncles, ainsi que ma grand-mère sont tous nés à Menton ent’a Carriera ; ils parlaient un mentonnais qui m’a enchantée. Mais personne ne savait le lire encore moins l’écrire mais cela n’avait aucune importance puisqu’ils parlaient toujours cette langue merveilleuse entre eux et entre amis. Et dans Menton on entendait beaucoup de monde parler notre langue, ce qui n’est plus le cas maintenant. Le poète mentonnais Marcel Firpo avait raison de dire, il y a longtemps déjà « ou nouaish parlà s’en va coum’un fum e noun sai douna ou vent dou temp rou pouarta ! ». D’autres poètes, comme Jean Ansaldi, Marcel Viale…, ont aussi écrit leur peine de voir leur parler disparaitre ; ce sera l’occasion d’étudier ces poèmes à la séance 18.
Et dans le souci de continuer à faire vivre notre parler j’ai écrit ce poème.
.
A nouaisha campagna
.
1. Amount, enganchà s’a couala
Un pichan toc de terra tout en faishe
Pèr asperà ou sourelh uscì da marina,
E ra sera, proufità da muà de mountagne.
.
2. Una caseta laishàia du parente,
I san tante anàie fà, jà, e qu’abitema.
Doumina ra vila e ru se teche rose
E se coumpiejhe de couroù da marina.
.
3. Terra d’erbou verdejante, touta cuberta,
Limounìe, pourtougarìe, de souseniere,
Un kaki, un poc de rasim, doue figuiere.
Tout au loung de r’ann se sperlequema.
.
4. Terra decouràia de tante couroù diferente
Ou bianc du erbou qu’à primavera fiourejan
U limoù que pouargan de bouquetoù jaune
U pourtougale d’orou que s’a pianta doundoulan.
.
5. Piena de proufume, da tìmida farìgoura
Finta à r’embriaganta fioù dou citrounìe
E r’audoù da terra, engourda de scourìe,
Sensa scourdà aquela de fuelhe da vervena.
.
6. Que piejhé de vive aquì, d’en proufità,
De nou sabé ru gàrdie pèr transmete-ra,
‘Sta terra d’amoù, bela, rica de felicità
Qu’u nouaishe Vielhe nou han counfiàia.
.
Mauri Osicki-Ampolini (2021)
.
.
1. Lire le poème à voix haute en repérant les mots inconnus
.
2. Vocabulaire :
Muà  : habiller en grande toilette. Ici, au coucher du soleil, la montagne s’habille de différentes couleurs.
Doundoulà  : balancer
Embriagà  : enivrer
Sperlequà-se : se délecter
Engourda  : avide
Scourìe  : petit filet d’eau
Farìgoura  : thym
Citrounìe  : fasema una boana counfetura un poc amàia dam’u se fruche ; noun fa de limoù.
.
3. Etude du poème
.
a)Vous avez facilement repéré 6 quatrains. Comment sont les rimes ?
.
b) Quel est le thème du poème dans son ensemble ?
Pourriez-vous déterminer un thème plus spécifique pour chaque quatrain ?
.
c) Citez les mots mentonnais qui situent cette campagne.
.
d) Citez les noms des arbres que l’on peut y trouver ?
Connaissez-vous d’autres noms d’arbres, en mentonnais bien sûr ?
.
e) Plusieurs parfums sont évoqués, lesquels.
Citer d’autres parfums que vous aimez ressentir dans les jardins.
.
4. Pouvez-vous écrire quelques lignes, en mentonnais, évoquant cette langue que vous avez connue et qui, hélas, s’est quasiment envolée.
Envoyez-les à sahm.diffusion orange.fr et nous les ferons paraître si vous êtes d’accord ! Merci.
.
5. Traduire le poème
.
.
En document joint ci-dessous, nous avons, comme d’habitude, les différentes explications.

A suivre et à bientôt.
Pour nous joindre : (sahm.diffusion orange.fr)

.


titre documents joints

6 avril 2022
info document : MPEG4 Audio
2.2 Mo

6 avril 2022
info document : Word
15.2 ko

Accueil | | | | Statistiques du site | Visiteurs : 212 / 371325

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Apprenons le mentonnais par ses poèmes  Suivre la vie du site 17 - A nouaisha campagna   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 8