Société d’art et d’Histoire du Mentonnais
Accueil > Le Coin du Mentounasc de Nice-Matin en 2018 > N° 423 - Le « Coin du Mentounasc » du 2 juin (...) > N° 423 - Le « Coin du Mentounasc » du 2 juin (...)

N° 423 - Le « Coin du Mentounasc » du 2 juin 2018

Antò est un paysan journalier mentonnais. Son outil, il le porte pendu sur son épaule droite, une bêche tri-dents, qui pénètre profond dans la terre, la retourne, l’aère.
Il loue sa force de travail à qui le demande, pour labourer quelques ares, des potagers... Ainsi gagne t-il son pain, en plus des soins apportés à son propre lopin de terre, qui lui fournit des légumes et des fruits. C’est sa vie pour faire vivre sa famille… Mais, dure est cette vie
.
Auguste Macari nous rapporte en mentonnais puis en français, quelques éléments de la vie d’Antò et d’Angeli, son épouse, dans les années 1800.
.
Sur cette page de Nice-Matin, on pourra aussi trouver la recette de Paule Leschiera, la Pichade aux courgettes (pishada de sucan) et le proverbe de la semaine :
U païsà han e scarpe grosse e ou cervé fen
Les paysans portent de grosses chaussures mais ils ont une finesse d’esprit.

Articles de cette rubrique


Paysan mentonnais d’autrefois…

Ópera d’aloura (N° 423 - Le « Coin du Mentounasc » du 2 juin 2018)

Labeur d’un paysan d’autrefois...
dimanche 3 juin 2018 par Auguste MACCARI

Antò est un paysan journalier mentonnais. Il loue sa force de travail à qui le demande, pour labourer quelques ares, des potagers. Ainsi gagne t-il son pain...



Accueil | | | | Statistiques du site | Visiteurs : 166729

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le Coin du Mentounasc de Nice-Matin en 2018  Suivre la vie du site N° 423 - Le « Coin du Mentounasc » du 2 juin (...)   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 0