Société d’art et d’Histoire du Mentonnais
Accueil > Le Coin du Mentounasc de Nice-Matin en 2020 > N°497 - Le « Coin du Mentounasc » du 10 octobre (...) > N°497 - Le « Coin du Mentounasc » du 10 octobre (...)

N°497 - Le « Coin du Mentounasc » du 10 octobre 2020

Gustave Labourt a publié une série de types mentonnais dans le Journal de Menton. Dans le numéro du lundi 15 novembre 1880, il nous dépeint Les Chanteurs nocturnes comme étant de véritables artistes de naissance qui, par leur musique, contribuaient aux joies du paradis terrestre que pouvait être Menton.
La revirada associée, U cantahoù da nuech, est assurée par Mauri Osicki-Ampolini
.
Le proverbe est de circonstance :
Ou pan afanà en cantent es ou pu ban
Le pain que l’on gagne en chantant est le meilleur
.
La recette : « Les pâtes aux pommes » de Margarita

Articles de cette rubrique


La revirada « U cantahoù da nuech » par Mauri Osicki-Ampolini

Les chanteurs nocturnes (N°497 - Le « Coin du Mentounasc » du 10 octobre 2020)

Un texte de 1880 par Gustave Labourt
mardi 13 octobre 2020 par Labourt Gustave, Mauri OSICKI - AMPOLINI

Gustave Labourt a publié une série de types mentonnais dans le Journal de Menton. Dans le numéro du lundi 15 novembre 1880, il nous dépeint Les Chanteurs nocturnes comme étant de véritables artistes de naissance qui, par leur musique, contribuaient aux joies du paradis terrestre que pouvait être Menton. Retour ligne automatique



Accueil | | | | Statistiques du site | Visiteurs : 253287

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le Coin du Mentounasc de Nice-Matin en 2020  Suivre la vie du site N°497 - Le « Coin du Mentounasc » du 10 octobre (...)   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 6