Société d’art et d’Histoire du Mentonnais
Accueil > Le Coin du Mentounasc de Nice-Matin en 2022 > N°545 - Le « Coin du Mentounasc » du 12 février (...) > N°545 - Le « Coin du Mentounasc » du 12 février (...)

N°545 - Le « Coin du Mentounasc » du 12 février 2022

Autrefois les fêtes de Carnaval s’étendaient de l’Epiphanie au Carême et, le Mardi gras, les festivités se terminaient par l’embrasement, sur la plage, du char de carnaval.
Mais, le 23 février 1887, un terrible tremblement de terre donna un coup d’arrêt à ces festivités. Menton va alors abandonner son carnaval.
Plus tard, sera inaugurée la Fête du Citron.
Ginette Olivesi-Lorenzi et Solange Mongondry-Barberis vous retracent une partie de cette période de festivités, en français puis en mentounasc.
.
Et pourquoi ne pas se laisser tenter par des beignets de Carnaval (u fraishoùe de carlevà), à partir d’une recette tirée du livre : La cuisine mentonnaise (Ed sahm) ?
.
Proverbe :
Qù nou s’encala, mancou se shala.
Qui se gêne ne prend pas de plaisir.

.

Articles de cette rubrique


LE COIN DU MENTOUNASC DANS NICE-MATIN

Il était une fois Carnaval, par Ginette Olivesi-Lorenzi (N°545 - Le « Coin du Mentounasc » du 12 février 2022)

Revirada en mentounasc par Solange Mongondry-Barberis
dimanche 13 février 2022 par Ginette OLIVESI-LORENZI, Solange MONGONDRY BARBERIS

Autrefois les fêtes de Carnaval s’étendaient de l’Epiphanie au Carême et, le Mardi gras, les festivités se terminaient par l’embrasement, sur la plage, du char de carnaval.
Mais, le 23 février 1887, un terrible tremblement de terre donna un coup d’arrêt à ces festivités. Menton va alors abandonner son carnaval....



Accueil | | | | Statistiques du site | Visiteurs : 349870

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le Coin du Mentounasc de Nice-Matin en 2022  Suivre la vie du site N°545 - Le « Coin du Mentounasc » du 12 février (...)   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.16 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 2